Pour une meilleure expérience, veuillez modifier votre navigateur pour CHROME, FIREFOX, OPERA ou Internet Explorer.
Energies renouvelables.. Une convention de partenariat pour promouvoir la R&D lie l’ENSMR et l’IRESEN

Energies renouvelables.. Une convention de partenariat pour promouvoir la R&D lie l’ENSMR et l’IRESEN

L’École nationale supérieure des mines de Rabat (ENSMR) et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN) ont signé, mercredi à Rabat, une convention de partenariat visant à promouvoir les projets conjoints de recherche et développement (R&D) dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Signée par le directeur de l’ENSMR de Rabat, Mustapha Ouadghiri, et le directeur général de l’IRESEN, Badr Ikken, cette convention a également pour objectif de promouvoir des programmes de formation académique et de formation continue, ainsi que l’accès mutuel aux infrastructures de recherche.

Cette convention intègre plusieurs volets de collaboration, notamment le développement de feuilles de route technologiques conjointes, la réalisation de projets conjoints de R&D et le développement de programmes de formation académique et de formation continue conjoints.

Elle porte également sur la participation du personnel des deux parties dans l’animation des cours de formation et l’accueil des étudiants dans le cadre de stages et de projets professionnels dans les locaux des deux parties.

S’exprimant à cette occasion, le ministre de l’Énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah, qui a présidé la cérémonie de signature, a indiqué que cette convention s’inscrit dans le cadre du développement de la recherche scientifique dans le domaine des énergies, notamment les énergies renouvelables.

M. Rabbah a également souligné l’importance de la recherche scientifique, relevant que « la crise sanitaire que vit le Maroc et le monde a montré que l’avenir de l’économie et de l’industrie au Maroc est tributaire de l’intérêt accordé à la R&D et aux investissements dans ce domaine ».

De son côté, M. Ikken a indiqué que ce partenariat concerne le domaine de la recherche et de la formation appliquée et vise à contribuer au développement de laboratoires spécialisés dans des domaines importants pour le Royaume, notamment la numérisation de l’énergie.

En vertu de cette convention, un appui sera apporté aux projets de recherche et aux laboratoires qui seront développés dans les années à venir, en y associant un écosystème dans le domaine des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique aux niveaux national et continental, a-t-il ajouté.

Pour sa part, M. Ouadghiri a affirmé que cet accord intervient dans une conjoncture exceptionnelle pour l’ENSMR, marquée par l’ouverture du centre d’études doctorales, et s’inscrit dans le cadre de la « dynamique très positive que connaît le Royaume en matière d’énergies ».

Dans ce contexte particulier, l’école devait s’ouvrir aux différents acteurs de l’énergie, notamment l’IRESEN, a-t-il poursuivi .

Cet accord vise également à relever les différents défis auxquels fait face le Royaume dans le domaine de l’énergie et à soutenir les efforts de coopération, compte tenu des compétences scientifiques dont l’école dispose et de l’expertise accumulée par l’institut, a-t-il expliqué.

Créé en 2011, l’IRESEN est un institut de recherche qui a pour mission d’accompagner la stratégie énergétique nationale en soutenant la R&D appliquée dans le domaine de l’énergie solaire et des énergies nouvelles.

L’ENSMR (ex. ENIM) est l’une des plus anciennes et grandes écoles marocaines assurant une formation initiale, en particulier dans les domaines de l’ingénierie liée à l’industrie et aux mines.

K. FAKHIR

L’article Energies renouvelables.. Une convention de partenariat pour promouvoir la R&D lie l’ENSMR et l’IRESEN est apparu en premier sur BTP News.

laissez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =

Haut PAGE FACEBOOK
PAGE FACEBOOK